En Seine

Maison individuelle à ossature bois

VilleSeine-Port (77240)

En collaboration avec Jean Julien-Laférière
Le site fait une large place à la nature en étant côtoyé à la fois par la Seine et par la forêt. Il est très peu dense et les quelques habitations alentours sont implantées sur des parcelles de surfaces importantes.
Le choix du mode constructif et d’une partie du revêtement extérieur s’est porté sur le bois notamment pour répondre à une volonté de dialogue avec l’environnement naturel du projet.
De même, dans l’objectif notamment de limiter son impact volumétrique et visuel dans le site, le projet est conçu de plain-pied. Sa hauteur maximale est inférieure à 4.50 mètres depuis le niveau du terrain naturel. Les différentes pièces du programme s’implantent suivant plusieurs volumes qui tiennent compte des orientations, des vues et de la déclivité naturelle.
Ces volumes font néanmoins partie d’une composition architecturale d’ensemble qui hiérarchise les espaces qu’ils abritent. Un volume central allongé forme la nef ou encore la colonne vertébrale de la composition. Il abrite principalement les pièces à vivre et sa hauteur domine les autres volumes. Il est très largement ouvert au Sud et offre des vues traversantes plus mesurées au Nord.
Cinq volumes satellites secondaires de hauteurs moindres et revêtus de bois, marqueur de légèreté, s’appuient sur la nef centrale qui est elle revêtue d’un enduit minéral. Ces volumes sont dédiés aux chambres, cuisine, bureau et leurs ouvertures varient suivant les besoins d’éclairement et d’intimité. Les profils et le sens de pose des bardages extérieurs en bois varient également. Ce choix permet de personnaliser les différents volumes sans toutefois altérer l’homogénéité de la lecture globale du projet du fait de l’emploi de la même teinte et de la même essence de bois .
Un dernier volume qui abrite le garage est implanté plus discrètement au Nord et libère les vues et l’ensoleillement qui profitent aux pièces habitables. Il est traité de façon neutre en reprenant le ton de l’enduit de la nef, tout comme les portes de garage qui seront posées au nu extérieur du mur.
L’aménagement paysager existant est en grande partie conservé. Cela concerne notamment certains alignements de fruitiers qui participent à l’identité de la parcelle. Cet aménagement est par ailleurs complété par un projet paysager qui prévoit la plantation d’arbres de hautes tiges, la composition de talus plantés et d’arbustes. Un arbre de type « magnolia » sera mis en évidence au cœur du patio d’entrée pour accueillir les visiteurs et sera un repère visible depuis le séjour traversant.

Spécificités techniques

  • Surface habitable = 210 m2

  • Surfaces annexes = 45 m2

  • Les façades du volume de vie principal et du volume du garage seront revêtues d’un enduit « grège soutenu » ou « ocre rompu »

  • Les autres façades de la construction seront revêtues d’un [glossary slug="bardage"]bardage[/glossary] en lames de bois naturel à choisir parmi les essences suivantes : Mélèze ou « Red Cédar ». Le sens des lames et leurs largeurs varient.

  • Les couvertures terrasses seront végétalisées.

  • Les Menuiseries extérieures seront en aluminium laqué de ton « gris souris » ral 7005 ou similaire.

  • Les portes de garage seront dans un ton similaire à celui de l’enduit des murs du garage et seront posées au nu extérieur du mur.

  • Chauffage et eau chaude sanitaire produits par une pompe à chaleur VMC simple flux « hygro B »

  • Sols en béton ciré et parquet.

Avant travaux

Plan et préparation du chantier

Construction et travaux